Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Cinquième Evangile (Le)

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Cinquième Evangile (Le)

    Message par Grigán le Ramgrith le Dim 10 Juil - 17:00

    Tome 1 : La Main de Fatima

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    - Auteurs : Jean-Luc Istin & Thimothée Montaigne
    - Editeur : Soleil
    - Collection : Secrets du Vatican
    - Langue : Français
    - Cartonné: 47 pages
    - Année : 2008
    - ISBN-10: 2302002172
    - ISBN-13: 978-2302002173


    - Présentation : Guillaume de Tyr enquête sur le meurtre de Milon de Plancy, ancien régent de Jérusalem. Ce meurtre intéresse évidemment Baudouin, le roi des Latins de Jérusalem (âgé de 13 ans) qui a pris sa suite. Il semblerait que cette affaire cache quelque chose de très important, qui semble même concerner Saladin, le plus puissant adversaire des Croisés. Un deuxième meurtre semblable au premier a lieu, le mystère s’intensifie, ces assassinats pouvant être bénéfiques à beaucoup de personnes. Mais la vérité semble être là où on ne la cherche pas.
    Et si il y avait un lien avec les jeunes filles disparues, qui ont toutes la particularité d’avoir la main de Fatima tatouée sur le bras ?


    - Mon avis : Jean-Luc Istin, connu pour ses nombreux livres parus dans la collection Soleil Celtique dont il est le directeur, écrit ici pour la collection ésotérique Secrets du Vatican auprès de Montaigne au dessin soutenu par Jacquemoire à la couleur.

    Le récit se déroule bien loin des contrées celtiques auxquelles le scénariste nous a habitués, puisque l’action se passe en 1174 au Proche-orient, près de Jérusalem.
    C’est donc évidemment dans le contexte des Croisades (pour être précis, entre la deuxième et la troisième) que se déroule l’histoire.

    Elle commence par une scène d’exécution : une jeune fille, enchaînée au fond d’un puits, l’eau qui monte, son bourreau qui l’accuse. Mais quel peut-être le péché qu’elle a commis ? Cette première partie, qui mettra un peu de temps avant d’être rattachée au reste de l’histoire, a le mérite de poser les bases de l’ambiance : sombre et ésotérique (au cas où le nom de la collection et le titre de la série ne vous auraient pas encore mis la puce à l’oreille) et enquête (pourquoi la jeune fille est-elle tuée ?).

    Comme dans Les Druides du même scénariste, il s’agit ici d’une enquête cléricale, même si l’ambiance diffère assez. Mais la corrélation ne tient pas longtemps la route puisque Le Cinquième Evangile se détache vers le milieu de l’histoire de ce genre de polar moyen-âgeux : l’enjeu politique entre également en scène et Istin nous livre de nombreuses informations.

    Les personnages présentés sont des figures historiques ayant existé (mais il ne faut évidemment pas confondre les personnages des personnes, c’est une fiction) et plusieurs faits ou évènements sont également réels. Istin s’est documenté pour offrir un récit plausible dans un contexte historique, ce qui renforce l’histoire. En effet, l’ésotérisme se doit de reposer sur des réalités. On ne sait pas encore bien avec ce premier tome où l’auteur veut nous amener, même si le titre de la série et le dénouement de cet album mettent évidemment le lecteur sur la voie.

    Les différents fils rouges se croisent et s’emmêlent, le lecteur est plongé comme le personnage principal (et narrateur en voie off) dans le mystère.

    Au niveau graphique, Montaigne offre également un travail documenté avec des vues réalistes du Proche-Orient de l’époque. Son trait semi-réaliste sert très bien le récit même s’il peine parfois au niveau des expressions, néanmoins le travail est de qualité. Pour les ambiances, le coloriste a beaucoup travaillé sur les jeux d’ombres et lumières ce qui donne un cachet spécial au dessin très plaisant, certains effets sont particulièrement réussis.

    Ce premier album encourageant de la série Le Cinquième Evangile en pose les bases : une enquête ésotérique dans un contexte historique réel. Beaucoup de mystères restent encore très peu dévoilés, et pour cause... ce n'est que le premier album. La suite est donc vivement attendue !



    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Cinquième Evangile (Le)

    Message par Grigán le Ramgrith le Dim 10 Juil - 17:00

    Tome 2 : L'Antre de Cerbère

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    - Auteurs : Jean-Luc Istin & Thimothée Montaigne
    - Editeur : Soleil
    - Collection : Secrets du Vatican
    - Langue : Français
    - Cartonné: 45 pages
    - Année : 2009
    - ISBN-10: 2302008901
    - ISBN-13: 978-2302008908


    - Présentation : Guillaume de Tyr poursuit son enquête sur la disparition des treize jeunes filles marquées de la main de Fatima. Soutenu et accompagné par le tout jeune roi Baudouin, il commence à entrevoir une trame derrière ce qui, en ces temps troublés, aurait pu passer pour un simple fait divers.


    - Mon avis : Lorsque j'ai lu le premier tome, je ne m'attendais pas à être pris dans ce récit. Je m'attendais encore à un récit inspiré par le succès du Da Vinci Code et de toute une flopée de récits du même gabarit. Mais là, je me suis fait prendre par l'histoire. Le premier tome était une "bonne claque" comme l'on dit si bien. J'attendais donc impatiemment la suite...

    Je me suis installé confortablement ce matin pour le lire. Quelle claque !

    Le récit imaginé par Istin est digne d'un grand thriller mélangé à un récit historique, avec un peu d'ésotérisme. Plusieurs intrigues haletantes, aux suspenses prenants, éprouvants, guettent le lecteur à chaque coin de page.Ce tome révèle aussi un rebondissement dans le récit qui en laissera plus d'un sur le carreau. Je ne vais pas en dire plus sur ce scénario habile, écrit de main de maître par Jean-Luc Istin, Olivier vous en parle si bien.

    Le dessin de Montaigne est vraiment superbe. Son graphisme s'est amélioré depuis le tome 1. Ses personnages sont magnifiques et ont de la présence, de la prestance. Son Saladin est superbe. Son Baudouin a du charisme. Que dire de plus sur les autres chevaliers? Ca, il faudra que vous le découvriez par vous-mêmes. Les scènes d'action sont surprenantes aussi et ne font pas très manga, à mon goût.

    Bref, je vous invite à découvrir les secrets du 5ème évangile.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 10:02