Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Pluto

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:28

    Tome 1

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2010
    - ISBN-10: 2505002096
    - ISBN-13: 978-2505002093


    - Présentation : Le très puissant robot Mont-Blanc a été détruit sans que l'on sache par qui ou par quoi. Au même moment, un des cadres du groupe de défense des lois sur les robots est assassiné... Deux affaires sans relation apparente... ? Pourtant, sur les lieux du crime, c'est le même ornement en forme de cornes qui a été retrouvé. Le meurtrier est-il un homme ou un robot ? ! Selon les lois sur les robots, c'est impossible, les robots ne peuvent pas s'attaquer aux hommes. Voilà une affaire sans précédent, étrange et compliquée et c'est l'inspecteur-robot Gesicht qui en est chargé ! Gesicht ne va pas tarder à découvrir l'objectif du meurtrier : éliminer les sept robots les plus forts du monde... dont lui-même, Gesicht, fait partie !


    - Biographie de l'auteur : Astro Boy est l'oeuvre de feu Osamu Tezuka, dessinateur pour lequel j'ai le plus grand respect. Le manga a commencé dans les années 50 et aujourd'hui encore, il continue d'être lu par de nombreux lecteurs. C'est une oeuvre incontournable dans l'histoire du manga japonais. Le présent manga, Pluto, est une adaptation d'une histoire d'Astro Boy (Le robot le plus fort du monde) que j'avais lue lorsque j'étais enfant et qui est à l'origine de ma vocation de dessinateur. J'espère que vous l'apprécierez. Sans Osamu Tezuka, le manga n'existerait pas. Il est le Léonard de Vinci, le Goethe, le Dostoïevski du manga. Naoki Urasawa et moi avons toujours pensé qu'il ne fallait pas laisser se désagréger cet héritage. C'est pourquoi, en 2003, année de la naissance officielle d'Astro, héros d'une des oeuvres majeures d'Osamu Tezuka, nous nous sommes engagés dans un remake de l'histoire Le robot le plus fort du monde. Qui était Osamu Tezuka ? Que voulait-il transmettre ? Je recommande vivement aux lecteurs qui se sont intéressés à Pluto de se pencher sur l'oeuvre d'Osamu Tezuka.


    - Mon avis : Il paraîtrait que c'est LE manga de l'année 2010. Je n'en sais rien : d'une part je n'ai lu que le premier tome, et d'autre part je n'ai lu que Liar Game comme autre manga de cette année. Néanmoins, ce premier tome est très bon et donne envie de lire la suite !

    Le dessin est vraiment magnifique et très caractéristique du dessinateur (j'ai commencé à regarder Monster en animé : les mêmes traits de visage). Et le scénario très alléchant. On est donc dans un futur où les robots et les humains co-habitent. Les robots sont très évolués puisque beaucoup semblent développer de réels sentiments et que leur intelligence artificielle leur permet de s'adapter au monde extérieur sans qu'on se rende compte qu'ils sont robots. On est donc dans un manga de science-fiction, mais pas que : sans rentrer dans les détails pour ne rien dévoiler de l'intrigue, il s'avère que quelqu'un est en train de tuer des robots, mais aussi un humain... On est donc plus dans une enquête policière menée par Gesicht, un robot extrêmement compétant et évolué.

    Ce premier tome permet donc de lancer l'intrigue et le début de l'enquête, mais aussi de rentrer dans la psychologie du personnage principal : un robot. Il ne dévoile pas grand chose au bout du compte, mais le fait très bien : on commence à ressentir ce qui se passe et pourrait arriver. Par conséquent, une fois la dernière page tournée, on a vraiment envie de connaître la suite très rapidement...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:28

    Tome 2

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 218 pages
    - Année : 2010
    - ISBN-10: 250500210X
    - ISBN-13: 978-2505002109


    - Présentation : Les forces de police sont en émoi : une nouvelle victime a été retrouvée. Il s'agit, cette fois, d'un juriste qui est l'un des initiateurs de la loi internationale sur les droits des robots et tout laisse penser que avant de mourir il allait contacter le professeur Ochanomizu du ministère des sciences. Pendant ce temps, l'inspecteur Gesicht qui poursuit sa tournée des robots les plus puissants de la planète, rencontre un robot à l'apparence d'un petit garçon ? qui, Gesicht le devine tout de suite, est bien plus perfectionné qu'il ne l'est lui-même. Il se prénomme Astro.


    - Mon avis : Après avoir dévoré le premier tome, c'est sans plus attendre que je me suis précipité sur le tome 2 et les très bonnes impressions ressenties à la lecture du tome 1 ce sont confirmées : Pluto est sans nul doute une très grande série en devenir !

    L'histoire développée par Naoki Urasawa et son coscénariste Takashi Nagasaki est vraiment d'une grande richesse. Doucement - mais sans lenteur ou passage à vide - et mécaniquement les pièces d'un scénario tentaculaire se mettent en place. Différentes intrigues se construisent autour de personnages plus ou moins secondaires, et bien qu'elles ne sembles pas forcement avoir de corrélations directes on a bien l'intime conviction qu'a terme tout est bel et bien lié... Les personnages sont donc nombreux autour du héros Gesicht et quelque soit la place qu'ils occupent dans l'histoire ils sont tous travaillés avec finesse et intelligence. Le soin porté aux personnages et le travail sur leur psychologie est un des nombreux atouts de cette série, aucun n'est négligé et le format de la série permet qu'en on souhaite faire vraiment bien les choses de s'attarder pleinement sur chacun d'eux ce qui donne du corps, de la densité au récit. Beaucoup de petits détails participent astucieusement, et sans que l'on sent rende forcément compte tout de suite, à l'instauration de cette atmosphère lourde, pesante, voir même un peu dérangeante. Des robots qui imitent les humains dans leur occupations quotidiennes mais sans réellement saisir le pourquoi de la situation : ils prennent le thé, élèvent des enfants... et tout ça dans le seul but de peut-être tout simplement avoir une raison de vivre... J'ai ressenti une certaine sensation de mal-être proche de celle que m'avait inspiré le film de Steven Spielberg A.I. Intelligence artificielle.

    Un autre point fort du scénario est son découpage, la façon qu'a Naoki Urasawa de laisser les scènes en suspens donne au récit une incroyable dynamique et a le pouvoir de créé chez le lecteur une véritable addiction : terrible !

    Côté dessin, c'est encore du grand Naoki Urasawa. Son trait, fin et expressif, à mi-chemin entre manga et franco-belge est chargé d'une grande émotion. Je trouve qu'il arrrive, et cela notamment par le travail apporté sur la gestuelle de ses personnages, à nous faire ressentir tout le poids qui pèse sur les épaules des ces derniers avec un indéniable talent. Les cadrages toujours justes et cinématographiques sont également très appréciables.

    Alors voilà, plus j'y repense et plus je me dis qu'il y a de fortes chances pour que Pluto devienne une série culte et c'est tant mieux ! A lire de toute urgence, mais attention la sournoise addiction arrive parfois plus vite qu'on ne le pense...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:29

    Tome 3

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2010
    - ISBN-10: 2505008728
    - ISBN-13: 978-2505008729


    - Présentation : Astro, Mont-blanc, North 2, Brando, Hercule, Epsilon, et enfin Gesicht ! Les plus puissants et les plus fantastiques robots du monde sont en proie à une véritable terreur ! Dans une société où cohabitent robots et humains, les meurtres et les destructions se succèdent… Mais qui est le criminel ? Et quel est son objectif ?! Avec l’apparition du roi des enfers, ce suspense de science-fiction prend une autre dimension !!


    - Mon avis : Alors que Pluto a déjà réussi à éliminer 3 des 7 robots les plus puissants du monde, l’enquête de l’inspecteur Gesicht avance tout doucement…

    Alors que nous faisons connaissance avec Uran, la petite sœur d’Astro qui possède également des facultés propres, un dirigeant du royaume de Perse, ancien théâtre d’une violente guerre où les robots occupaient les premières lignes, est interrogé dans le cadre de l’enquête sur les morts de personnes liées aux droits des robots. Sans le savoir, Gesicht se retrouve lui menacé par un extrémiste anti-robots persuadé de tenir dans l’inspecteur le meurtrier de son frère…

    Voici donc le 3ème de Pluto. Complètement emballé par les premiers tomes, ce troisième volume est forcément attendu avec une pointe d’anxiété. Anxiété très vite retombée devant la maestria de Naoki Urusawa : avec un découpage parfait, tant au niveau des planches que du chapitrage, le rythme imposé par l’auteur rend l’œuvre totalement addictive et certains effets et rebondissements prennent complètement le lecteur de court ! On savait que Naoki Urusawa était un excellent conteur, au même titre que Tezuka à son époque. Avec Pluto, il tient peut-être là son chef d’œuvre… On pourra légèrement regretter que l’affaire centrale, c’est-à-dire la recherche de Pluto, soit un peu laissée de côté au début du volume mais les évènements narrés permettent de compléter le background du titre, notamment les relations humains-robots, chères à l’œuvre originelle de Tezuka et essentielles à l’histoire.

    Maitrisé une nouvelle fois de bout en bout, ce troisième tome de Pluto frôle la perfection. Naoki Urusawa marche sur l’eau avec ce titre et est en train de nous livrer un chef d’œuvre… Vivement la suite !


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:30

    Tome 4

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2010
    - ISBN-10: 2505009120
    - ISBN-13: 978-2505009122


    - Présentation : Un mystérieux personnage du nom de Goji contacte le professeur Ochanomizu pour lui demander d’appeler Astro et de lui ordonner d’aller au japon, à un endroit précis où se trouve une tornade. L’inspecteur Gesicht, lui, n’arrive pas à se reposer et ses vacances au Japon avec sa femme seront annulées suite à une urgence : une tentative d’assassinat a été monté contre Adolf Haas et l’inspecteur, en charge de sa protection, tentera de comprendre pourquoi il est menacé. Hercules et Epsilon sont toujours en Grèce et ramène sain et sauf le Professeur Hoffman, lui aussi en grand danger. Il leur parle alors d’un professeur, maître en matière de cerveau électronique et souhaitant en créer un parfait, mais l’idée que l’on se fait de la perfection n’est pas forcément la même pour tout le monde…


    - Mon avis : Cette série est une des meilleures... Mais parlons maintenant de cette palpitante enquête policière menée par ce bon vieux robot-flic Gesicht ! Je vous assure que si l'auteur était payé au nombre de rebondissements, ils feraient fortune. Après avoir eu une présentation chapitrée de chaque robot (les plus forts du monde) et très peu d’information sur « l’ennemi » dans les deux premiers tomes, la tendance s’inverse par la suite et nous en apprenons de plus en plus sur ce « dieu des enfers » ainsi que sur ses potentiels maîtres. A l’inverse, nous avons déjà connaissance de tous les autres acteurs de l’histoire et nous retrouvons donc Hercules et Epsilon, Astro et Uran, Gesicht et le dangereux Adolph… préparant tous de près ou de loin un face à face (pas le même pour tout le monde) de ce qui semblerait être inéluctable. Nous retrouvons alors la marque de fabrique de la série : des scènes bourrés d’adrénaline où nous retenons notre souffle à chaque changement de page, alternés par des scènes plus posées où la discussion intellectuelle et la poésie (repensez aux scènes superbes entre North 2 et le vieil écossais !) prennent l’avantage. Mais on ne rigole plus dans ce tome 4 et il n’y a finalement que peu de moment où nous pouvons respirer. La première discussion entre le professeur Ochanomizu et Goji est très prenante et lance idéalement le récit, la relation entre Gesicht et Adolf se complexifie et devient très intéressante puis on entend parler des 3 professeurs de Kimberley avec la découverte d’un nouveau personnage qui jouera, sans l’ombre d’un doute, un rôle crucial dans la suite des événements…

    L’ambiance est toujours très travaillée avec d’un côté une certaine malsainité propre au conflit humain-robot et cette haine des humains envers les robots qui n’ont pas leur place dans cette société, responsable du chômage et qui n’ont même pas d’âme ! D’un autre côté, on a une vision beaucoup plus douce et poétique où on voit ces robots les plus forts du monde ressentir des sentiments d’amour, de haine, de tristesse, de gentillesse…

    Le dessin reste le même, beaucoup de finesse et d’émotion dans le visage des personnages. Le découpage et les cadrages sont très cinématographique et s'accordent à merveille à ce genre d’histoire.

    Plus qu’un simple manga, Pluto est avant tout un polar d’une qualité impressionnante nous délivrant une quantité importante d’informations à chaque chapitre mais jamais nous ne sommes submergés, la lecture est très fluide pour absorber au compte-gouttes chaque indice. Tout se met en place au fur et à mesure : l'auteur Naoki Urasawa est un fin stratège !

    Sans rire… C'est un ordre... Lisez Pluto !


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:30

    Tome 5

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2010
    - ISBN-10: 250500966X
    - ISBN-13: 978-2505009665


    - Présentation : La haine. La haine peut-elle s’emparer des robots ? En théorie, non, mais c’est pourtant ce qui est arrivé à Gesicht dont on apprend qu’il est bien le meurtrier du frère de Adolf Haas. Ce dernier trouve refuge dans une maison sécurisée au milieu des bois et avoue à son épouse qu’il appartenait à l’ordre anti-robots. Pendant ce temps, Hercule s’apprête à combattre l’ennemi des robots, celui-là même qui a tué Astro.


    - Mon avis : Naoki Urasawa livre à nouveau un excellent tome.

    Urasawa se concentre d’abord sur la relation entre l’inspecteur Gesicht et Adolf Haas et, utilisant les souvenirs enfouis du policier robot, il démontre une nouvelle fois avec quel brio il parvient à développer la psychologie de ses personnages en général et celle de Gesicht en particulier.

    L’affrontement entre le dieu du combat Hercule et Pluto replace ensuite l’action à l’avant-plan de ce tome, mais cela ne dure que quelques planches car l’auteur revient vite à cette relation humains-robots et à cette frontière qu’il s’amuse à effacer entre les deux. Les émotions que ressent la petite Uran en est un nouvel exemple.

    Quant à la fin de ce volume, marqué par le retour du professeur Tenma, il relance à nouveau l’intrigue et nous fait attendre le sixième tome avec grande impatience.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 13 Juil - 20:31

    Tome 6

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 204 pages
    - Année : 2011
    - ISBN-10: 2505010285
    - ISBN-13: 978-2505010289


    - Présentation : Dans un monde futuriste où les robots vivent comme des humains, des crimes mystérieux se succèdent. Des robots et des chercheurs renommés sont assassinés dans des circonstances très étranges. Toutes les victimes sont retrouvées avec un ornement en forme de cornes sur leur tête. Gesicht, un inspecteur robot, est chargé de l'affaire. Il découvre que les victimes sont des vétérans du dernier conflit d'Asie centrale, et que les robots visés sont les sept robots les plus puissants de la planète, dont il fait lui-même partie ! L'inspecteur Gesicht part alors à la rencontre des personnes et robots menacés pour tenter de les protéger du danger.


    - Mon avis : Arrivés à deux tomes de la fin de cette saga prévue en huit tomes, Naoki Urasawa enchaîne les rebondissements et accélère le rythme de ce polar qui revisite l’univers d’Osamu Tezuka.

    C’est une image issue du subconscient de Pluto et montrant un homme souriant, entouré de fleurs, qui relance l’enquête de l’inspecteur Gesicht. Abdullah, Goji, Sahad, Pluto … l’inspecteur suit méticuleusement la piste, pour un tome riche en révélations. De l’identité du meurtrier des scientifiques et des robots, en passant par la vérité sur les actions des supérieurs de l’inspecteur, cette excellente saga livre lentement tous ses secrets. Le bouquet concocté par Urasawa emmène le lecteur de Perse au Japon, en passant par la Hollande, l’Australie et l’Allemagne, et ne lésine pas non plus sur l’action avec, notamment, une confrontation intéressante entre Gesicht et Pluto, menée en parallèle avec une menace envers le professeur Hoffman. Brillant !

    La narration est également toujours aussi efficace, comme en témoigne cette discussion entre le professeur Abdullah et Gesicht en début de tome. L’auteur continue également de développer la psychologie de ses personnages et à jouer avec cette frontière de plus en plus fine qui sépare les humains des robots. De l’intuition initiale de Gesicht en passant par ces robots en larmes, Urasawa rend ses androïdes très humains et crée énormément d’empathie envers ses protagonistes.

    Vivement conseillé de lire cette série...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Jeu 14 Juil - 19:39

    Tome 7

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2011
    - ISBN-10: 2505010811
    - ISBN-13: 978-2505010814


    - Présentation : Dans le monde futuriste imaginé par Osamu Tezuka, où les robots vivent aux côtés des humains et comme des humains, une série de crimes mystérieux s'enchaîne. Des robots et des chercheurs renommés sont assassinés dans des circonstances étranges liées à des phénomènes naturels – feu de forêt, tornade extrêmement locale... Toutes les victimes sont retrouvées avec un ornement formant comme des cornes sur leur tête. Gesicht, un inspecteur robot appartenant à Europol est chargé d'enquêter sur l'affaire. Il découvrira rapidement que toutes les victimes sont des vétérans du dernier conflit d'Asie centrale. Il ne tardera également pas à identifier le fait que les robots visés par le tueur sont en fait les sept robots les plus puissants et performants de la planète, dont Gesicht lui-même fait partie. Il part alors à la rencontre des personnes et robots menacés pour tenter de les prévenir et les protéger du danger. Quand le déjà culte Naoki Urasawa s'attaque à une histoire signée Osamu Tezuka, quel choc des Titans !

    Dans Pluto, Naoki Urasawa multiplie les références et les hommages à l'oeuvre entière d'Osamu Tezuka, notamment en faisant apparaître des personnages inspirés de ceux d'autres séries du maître du manga (Black Jack, Robita, etc.). Naoki Urasawa réussit parfaitement le tour de force de transformer le légendaire épisode d'Atom/Astro Boy en un thriller palpitant et réaliste. C‘est un récit original qui n'est pas hanté ou écrasé par l'oeuvre de Tezuka. Naoki Urasawa arrive à reprendre à son compte les messages portés par un Tezuka en y ajoutant même des problématiques de notre époque. Quelle maestria !


    - Mon avis : Cette fois-ci la fin arrive, il ne reste plus grand monde après le raz de marée émotionnelle du tome 6, je pensais qu’on allait venir à une fin propre et sans surprise, mais non j’ai été naïf, encore une fois le scénario livre une dernière envolée, presque lyrique, car oui c’est beau, le combat entre Epsilon et Pluto n’est pas un combat comme les autres, encore une fois on sent l’action mais uniquement dans la réaction des personnages, tout est toujours mis du point de vue des personnages, pas de détail des combats, mais l’image d’un ressenti, un lien entre les gens, un sentiment. Waw, encore et encore un chef d’œuvre, ce tome est une merveille de tout les points de vue : les masques tombent, on sait tout, il ne reste plus que trouver la solution qui semble impossible vu l’hécatombe.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Pluto

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 3 Aoû - 14:16

    Tome 8

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    - Auteurs : Naoki Urasawa & Osamu Tezuka
    - Editeur : Kana
    - Collection : Big Kana
    - Langue : Français
    - Broché: 202 pages
    - Année : 2011
    - ISBN-10: 2505011788
    - ISBN-13: 978-2505011781


    - Présentation : Le réveil d'Astro est encore classé top secret. Personne ne sait s'il est toujours parfaitement opérationnel, personne ne sait pourquoi il s'est réveillé avec une formule mathématique à l'esprit. La formule d'une bombe anti-proton qui pourrait détruire le monde. Le professeur Ochanomizu apprend que son collègue Tenma a inséré dans Astro la carte mémoire de Gesicht. Seule une émotion forte pouvait le réveiller. Et la dernière émotion enregistrée par Gesicht était de la haine...
    A Tokyo City, la fin du monde est proche.


    - Mon avis : Voici le dernier tome de la série hommage à Tezuka et son héros, Astroboy. Un hommage, aussi, à cet ennemi nuancé qu’est Pluto, qui n’a pas choisi de faire le Mal pour le Mal.

    Le rideau va donc tomber sur ce récit de science-fiction, dans une ambiance de fin du Monde, où l’être humain montre ses faiblesses, tandis que les robots font preuve d’émotions sans pareil. Au delà du thriller, les auteurs ont repris des thèmes chers à Tezuka, comme le respect des différences ou cette aversion pour la guerre et ses horreurs.

    Le récit a été mené avec efficacité et la lecture a encore offert quelques rebondissements. Voilà qui aura même laissé difficilement penser que le scénariste allait parvenir à boucler son livre afin la fin du tome ! Et pourtant, le pari est réussi. Nous aurions même aimé avoir un épilogue plus développé plutôt qu’un rideau tombant de façon brutale. Mais toutes les bonnes choses ont une fin et ce manga aura permis de passer un excellent moment. Il nous aura aussi rappelé une bonne série de notre jeunesse, sans pour autant tomber dans la nostalgie ou la simple réadaptation.

    Urasawa signe donc encore une réussite, basée sur un scénario complexe et de très bons graphismes.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

    Contenu sponsorisé

    Re: Pluto

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 18:22