Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Trois points et 400 coups : Le bêtisier de la franc-maçonnerie

    Partagez
    avatar
    Alchmea
    Gardien

    Messages : 212
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Loin d'ici...

    Trois points et 400 coups : Le bêtisier de la franc-maçonnerie

    Message par Alchmea le Mer 13 Juil - 20:35

    Trois points et 400 coups : Le bêtisier de la franc-maçonnerie

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    ˜ Auteur: Jerôme Colin.
    ˜ Illustrateur: Vlonk.
    ˜ Année: 2008.
    ˜ Genre: Franc-maçonnerie.
    ˜ Éditeur: Editions de la Hutte.
    ˜ Pages: 117.
    ˜ ISBN: 978-2916123134.

    ˜ 4ème de Couverture: Avertissement(s). Si vous êtes maçon, vous aurez peut-être un peu honte de vous reconnaître dans les gaffes de vos frères et sœurs… Si vous n’êtes pas maçon, ça peut quand même vous donner envie de rejoindre vos amis, collègues ou voisins dans leurs activités nocturnes… Si vous êtes anti-maçon, vous comprendrez que l’essentiel du complot maçonnique tient dans cette idée saugrenue de confier un maillet ou une bougie a des maladroits. Si vous êtes journaliste à marronniers, voici une nouvelle occasion de raconter n’importe quoi, mais de source sûre ! Enfin, si vous ne voyez pas bien clair, à l’intérieur, c’est écrit un peu gros.

    ˜ Mon point de vue: Le bêtisier de A à Z reprend des anecdotes humoristiques et des bourdes vécues par des sœurs et des frères de divers rites ou obédiences franc-maçonniques.

    Le petit extrait ci-dessous traduit fort bien toute l’atmosphère du livre et permet de rire, sans méchanceté, de la très vieille et très noble institution franc-maçonne.

    …Mais voici encore un profane qui est placé dans le cabinet de réflexion et enfermé à clef (!!!).
    Avant que la cérémonie ne débute, les frères de la loge ont la bonne idée de se disputer et de partir chacun de leur côté… oubliant le malheureux profane… qui ne sera libéré qu’une vingtaine d’heures plus tard, dans un état de nerf épouvantable.
    Faut-il préciser qu’il avait boulotté le quignon « de pain » sec présent dans le cabinet et bu la carafe « d’eau ». Pire encore : un profane mis dans le cabinet un vendredi soir, abandonné par sa loge et perdu dans les vapeurs d’une réflexion mystique ardente et propre à l’oubli des choses de ce monde…

    Libération le lundi matin par une femme de ménage atterrée.

    Coup de fil entre l’intéressé et le vénérable de la loge :

    « Est-ce que ça fait partie des épreuves préliminaires ? » – « Euh… oui oui !… »


    Ce livre est écrit par un « frère » doté d’humour – et il y en a beaucoup chez les francs-maçons – ce petit bêtisier qui dédramatise les gaffes des maçons en loge, permet aussi d’en apprendre long sur les rituels francs-maçons. Le lecteur ne doit pas nécessairement être initié au vocabulaire et aux rituels de la franc-maçonnerie, ce sont les situations, les associations, les mots d’humour qui prêtent à rire.

      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:41