Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Epopée de Gilgames (L')

    Partagez
    avatar
    Colette
    Compagnon

    Messages : 110
    Date d'inscription : 12/07/2011
    Age : 45
    Localisation : San Remo (Italie)

    Epopée de Gilgames (L')

    Message par Colette le Mar 19 Juil - 14:19

    L'épopée de Gilgames

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Auteur: Gilgames traduit par Jean Bottéro
    Éditeur: Gallimard
    Collection: L'aube des peuples
    Année: 1992
    Pages: 295
    ISBN: 978-2070725830


    4ème de couverture: Vieille de quelque trente-cinq siècles et de loin antérieure à L'Iliade et au Mahàbhàrata, L'épopée de Gilgames est la première oeuvre littéraire connue à qui son ampleur, sa force, son souffle, sa hauteur de vision et de ton, l'éminent et l'universel de son propos aient valu, dans tout le Proche-Orient ancien, une célébrité millénaire et, dans notre jugement à nous, le titre d'"épopée".
    Elle conte l'histoire d'une grande amitié, source de surhumaines réussites, mais qui, tragiquement amputée par la mort, jette le survivant, le grand roi Gilgames, dans une recherche désespérée mais vaine du moyen d'échapper au trépas.
    Sur les tablettes d'argile, depuis qu'au propre berceau de l'assyriologie, voici moins de cent cinquante ans, on en avait retrouvé les premiers lambeaux, le texte de cette composition fascinante n'a cessé, d'année en année, de se compléter de trouvailles nouvelles, et de se mieux entendre, replanté dans son dense et profond humus culturel natif.
    Il fallait qu'un assyriologue, vieilli dans son métier, en mìt au net la teneur la plus complète possible ; en revìt la traduction, à la hauteur de son lyrisme ; en expliquàt clairement les exotismes, les silences et les subtilités livrant ainsi au public de langue française une édition à jour pour lui révéler au mieux ce chef d'oeuvre admirable et presque secret.
    Son travail n'ouvre pas seulement une grande porte dans les puissants remparts qui défendent la civilisation mésopotamienne, notre plus vieille aieule ; il permettra aussi d'y retrouver, dans un discours et un imaginaire bien loin des nòtres, deux ou trois grandes valeurs universelles de notre condition humaine qui comptent toujours à nos yeux : le prix de l'Amitié, mème si nous la savons périssable comme tout ici bas, le sens de la Vie, mème si elle ne nous est accordée que pour se trouver, elle aussi, trop vite effacée par la Mort.


    Mon avis: ce document historique et mythologique est d'une valeur inestimable. Gilgames représente avec noblesse le genre humain dans toute sa force et sa fragilité. Quant au travail fourni par Jean Bottéro, il nous a restitué une légende mésopotamienne qui mérite d'ètre lue.

      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:47