Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Affinités électives (Les)

    Partagez
    avatar
    Colette
    Compagnon

    Messages : 110
    Date d'inscription : 12/07/2011
    Age : 45
    Localisation : San Remo (Italie)

    Affinités électives (Les)

    Message par Colette le Mar 19 Juil - 14:22

    Les Affinités électives

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Titre: Les Affinités électives.
    Titre original: Die Wahlverwandtschaften.
    Auteur: Johann Wolfgang von Goethe.
    Éditeur: Gallimard.
    Collection: Folio.
    Année: 1980.
    Pages: 345.
    Traducteur: Pierre Du Colombier.
    ISBN: 2-07-037237-5

    4ème de couverture: Édouard et Charlotte sont riches, ils mènent en un vaste domaine une existence raisonnée qui tend à la conservation de leur bonheur. Sur le désir d'Édouard, ils dérogent à leurs principes en accueillant son ami, le Capitaine, homme aux talents inemployés. L'interrogeant sur les affinités électives chères aux sciences naturelles, le trio s'en applique certains principes ; devenus A, B et C, ils se convainquent de la nécessité d'un D. Or, la nièce de Charlotte, Odile, s'étiole en pension.
    Goethe déclara avoir voulu "au sujet d'un conflit moral […] ramener à ses origines spirituelles une parabole chimique", la raison et la pensée portant la marque d'une "nécessité obscure et passionnée". La démonstration d'une telle fatalité s'appuie sur le rigoureux canevas du récit. Ses éléments, par-delà l'analyse systématique de l'évolution des inclinations des personnages, obéissent à de subtiles interrelations.

    Mon avis: Ce roman présente une théorie scientifique, celle des "affinités électives" sur les rapports d’attirance et de répulsion entre les éléments, qui permettraient par métaphore de comprendre les relations humaines. De fait le couple Edouard/Charlotte se trouvera séparé au fil des chapitre à cause de l'attraction réciproque pour Odile et le Capitaine. Ainsi Goethe essaye de nous faire comprendre l'instabilité des sentiments amoureux. Cet ouvrage est riche de descriptions mais au lieu de susciter l'ennui il attire l'attention du lecteur par son coté mystérieux : la mise en scène dévoile la complexité des relations humaines. Il faut toutefois de la patience pour lire ce livre car l'histoire a un rythme lent (estival).

    Infos Utiles: Le sociologue Max Weber s’est inspiré de Goethe car ce roman constitue une initiation intéressante pour ceux qui s'intéressent aux questions du couple.

      La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 9:25