Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Degrés de l'âme (Les) : Les stations spirituelles sur la voie soufie

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Degrés de l'âme (Les) : Les stations spirituelles sur la voie soufie

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 27 Juil - 6:44

    Les Degrés de l'âme : Les stations spirituelles sur la voie soufie

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    - Auteur: Shaykh' Abd Al-Khâliq Al-Shabrâwî.
    - Editeur: Dervy.
    - Collection: L’être et l'esprit; ISSN 1284-6007
    - Langue: Français.
    - Pages: 134.
    - Année: 2007.
    - ISBN-10: 2844543898.
    - ISBN-13: 978-2844543899.


    - Présentation : Au cœur de l'islam se trouve le soufisme, doctrine ésotérique de la religion musulmane. Le soufisme est la voie qui peut mener à l'accomplissement en soi des attitudes qui caractérisent le musulman ; c'est en parcourant la difficile voie des soufis que l'on a une chance de devenir intérieurement, authentiquement un musulman. Cette démarche se fait par degrés, ou stations, qui sont autant d'étapes à franchir pour accéder à une authentique., sagesse. : et acquérir la santé spirituelle. Œuvre de transformation de soi, le soufisme met en avant l'éthique, la psychologie, mais il est aussi une démarche thérapeutique visant à recouvrer la santé, c'est-à-dire à se débarrasser de l'accumulation des mauvaises habitudes acquises au long des années, pour retrouver l'état inné de bonne santé initiale. Telle est la finalité de la démarche sur la voie soufie, comme elle peut l'être dans la voie bouddhique, démarche qui n'est pas sans rappeler certains aspects d'une démarche thérapeutique moderne.


    - Extrait du livre : La finalité d'une religion, c'est de réunir l'homme à son Créateur. Cette réunion se produit au paradis, une fois que les croyants ont traversé sans dommage les événements dangereux qui suivent la résurrection. Dieu répand alors sur eux, et à chacun selon son degré, la récompense suprême : la vision béatifique de Sa face. Pour l'élite, cependant, l'idée de réunion conduit à des implications plus immédiates dans la mesure où ils sont ces quelques privilégiés qui n'ont pas besoin d'attendre d'entrer dans le jardin pour connaître le ravissement de cette vision. Car il leur est donné, alors qu'ils sont encore en ce monde, d'entrer dans le jardin intérieur de la connaissance directe. Tel est le dessein culminant de l'existence humaine, et la façon de le réaliser est donc la chose la plus précieuse qu'on puisse souhaiter apprendre.
    La conséquence en est que, au coeur de chaque religion révélée, il existe un noyau central, qui en représente l'aspect le plus profond et le plus précieux, et qui concerne les enseignements et les pratiques qui, ensemble, transportent le chercheur au-delà du savoir théorique et lui font gravir l'échelle spirituelle qui mène à l'expérience directe de la présence divine.


    - Mon avis : Livre très compliqué pour une personne ne connaissant rien au soufisme et à sa place dans la religion musulmane. De nombreux termes utilisés dans cet ouvrage demande l'aide d'un dictionnaire complet.

    Il reste malgré tout un livre intéressant qui montre le cheminement que doit prendre le croyant pour se surpasser et ainsi gravir les différents degrés de l'âme.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

      La date/heure actuelle est Mer 18 Oct - 10:50