Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Clan des Otori (Le)

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Clan des Otori (Le)

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 27 Juil - 15:04

    Livre I : Le silence du rossignol

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteur : Lian Hearn
    - Editeur : Gallimard Jeunesse
    - Collection : Hors-Série Littérature
    - Langue : Français
    - Broché: 350 pages
    - Année : 2003
    - ISBN-10: 9782070538034
    - ISBN-13: 978-2070538034


    - Présentation : Dans sa forteresse d’Inuyama, l’impitoyable seigneur Iida Sadamu, du clan des Tohan, assure sa protection grâce au “parquet du rossignol” qui conduit à sa chambre. Construit avec un art consommé, ce parquet chante au moindre effleurement d’un pied humain. Aucun assassin ne peut le franchir sans qu’Iida l’entende…

    Au XVIème siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit dans un village tranquille, au sein d’une communauté qui condamne la violence. Mais cette communauté est victime de persécutions, et les habitants du village de Takeo sont massacrés par les hommes d’Iida. Sauvé et adopté par sire Shigeru, chef du Clan des Otori, le jeune garçon se trouve plongé dans un univers d’intrigues et de luttes violentes entre les clans de ce Japon féodal.

    Animé par son désir de vengeance et son devoir de loyauté, transporté par l’intensité de son amour pour la belle Kaede, Takeo devra trouver sa propre voie.
    Sa quête le conduira derrière les murailles d’Inuyama, où il devra franchir le parquet du rossignol… cette nuit-là le rossignol se taira-t-il ?

    Lian Hearn donne naissance dans ce premier livre du Clan des Otori à un univers intensément poétique où les personnages sont aux prises avec les codes sévères d’une société qui exacerbe les passions.

    Ce roman à deux voix, puissant et captivant, qui suit les destins entremêlés de Takeo et de Kaede, est servi par une écriture claire et ciselée. Il trouvera chez tous les lecteurs, dès l’adolescence, une résonance universelle et profonde.


    - L'auteur : Gillian Rubinstein (née le 29 août 1942 à Potten End, Berkhamsted, Hertfordshire, en Angleterre) est diplômée en littérature de l'université d'Oxford et a travaillé comme critique de cinéma et éditeur d'art à Londres, avant de s'installer en Australie.

    Rubinstein passa son enfance entre l’Angleterre et le Nigéria, pour finalement déménager en Australie en 1973. En plus de huit pièces de théâtre, d’un grand nombre de nouvelles et d’articles, elle a écrit plus de 30 romans. Son premier roman couronné de plusieurs prix, Space Demons a introduit le thème de mondes fantastiques, qui reviennent souvent dans ses récits. Des livres tels que At Ardilla, Foxspell et Galaxy-Arena ont reçu de nombreuses critiques favorables.

    En 2001, Rubinstein publie le premier tome de la saga du clan des Otori, sous le pseudonyme de Lian Hearn. Le prénom fut choisi à cause de gilLian et le nom Hearn a été choisi en hommage à Lafcadio Hearn, écrivain irlando-japonais du XIXe siècle[1]. Le choix de l'anonymat provient de la volonté de l'auteur de voir son œuvre jugée pour elle-même et non en fonction de ses précédentes publications, essentiellement réservées à la jeunesse.

    Cette saga, qui se déroule sur un île fictive ressemblant au Japon à l’époque féodale, est effectivement sa première œuvre destinée à un public adulte. Elle se compose en 2009 de cinq ouvrages : outre la trilogie initialement prévue par l'auteur (Le Silence du rossignol, Les Neiges de l'exil, La Clarté de la lune), s'ajoutent deux volumes publiés en 2007 (Le Vol du héron) puis 2008 (Le Fil du destin).


    - Mon avis : Le Japon médiéval était raffiné, violent et cruel. La vie des humbles et des femmes n'y avait que peu de valeur et les puissants étaient avides de pouvoir. Tomasu est propulsé dans ce monde alors qu'il menait une vie paisible et simple dans les montagnes. Les pouvoirs surnaturels dont il n'avait pas conscience, hérités d'un père qu'il n'a pas connu, font de lui un pion dans le drame politique et humain qui se développe.

    Premier volet d'une série de 5 tomes, c'est un roman complexe à réserver à de bons lecteurs.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Clan des Otori (Le)

    Message par Grigán le Ramgrith le Dim 20 Nov - 18:20

    Livre II : Les Neiges de l'exil

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteur : Lian Hearn
    - Editeur : Gallimard Jeunesse
    - Collection : Hors-Série Littérature
    - Langue : Français
    - Broché: 345 pages
    - Année : 2003
    - ISBN-10: 2070538044
    - ISBN-13: 978-2070538041


    - Présentation : Dans le Japon féodal du XIVe siècle, la guerre des clans fait rage. Sur les montagnes, les premières neiges viennent de tomber et Takeo, seul héritier de la puissante famille des Otori (après la mort de son maître Shigeru), a promis de rejoindre la Tribu, renonçant à la fortune et au pouvoir. Guerrier courageux, prêt à affronter les pires dangers et à assumer les plus lourds sacrifices, Takeo n’en est pas moins homme. Le souvenir encore brûlant de la mystérieuse Kaede – celle qu’il aimerait tant épouser – hante encore son cœur et son esprit. Mais la belle doit elle aussi suivre son destin et sa vie ressemble à un long combat sans répit pour retrouver sa liberté et cesser d’être un objet de convoitise dans un cruel monde d’hommes. Les deux histoires entrecroisées de Takeo et Kaede plongent le jeune lecteur dans une intrigue menée de main de maître où poésie et violence s’affrontent avec une rare beauté.


    - Mon avis : On est ici face à un livre bien particulier : il s'agit en effet d'une épopée centrée autour d'un personnage principale, dans un monde ressemblant à s'y méprendre (lieux, noms, coutumes sociales et martiales) au Japon médiéval mais restant imaginaire... Ce dernier aspect est d'ailleurs quelque peu choquant au départ, surtout si on s'attend à un roman historique riche en éléments véridiques, dans le style de La Pierre et le Sabre par exemple.
    Mais passé cette surprise, on se laisse inexorablement entraîner dans les aventures du jeune héros, ses doutes, ces certitudes désavouées, son évolution au fil du temps... On a aussi envie d'en savoir plus sur tous les personnages secondaires, chacun ayant un parcours particulier et une perception profonde du monde l'entourant.
    Lian Hearn, auteur qui jusque-là m'était inconnue, a su brosser des portraits complexes de ses personnages tout en offrant une dynamique certaine à son roman. A travers les évocations lyriques de son parcours, on guette les progrès du jeune Tomasu, on tremble à ses côtés lorsqu'il affronte les épreuves de la vie.

    Des personnages intéressants et complexes, un monde qui ne demande qu'à être exploré par le lecteur, un style empreint de poésie et d'une grande fluidité... en bref, une belle réussite. Et dire que ce n'est que le premier volume de cette série du Clan des Otori...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Clan des Otori (Le)

    Message par Grigán le Ramgrith le Jeu 7 Mar - 13:45

    Livre III : La Clarté de la lune

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteur : Lian Hearn
    - Editeur : Gallimard Jeunesse
    - Collection : Hors-Série Littérature
    - Langue : Français
    - Broché: 384 pages
    - Année : 2004
    - ISBN-10: 2070538044
    - ISBN-13: 978-2070538058


    - Présentation : «La lune se leva sur la mer paisible, traçant à sa surface un chemin argenté où s'engagea notre flotte. Sa clarté était telle que je distinguais nettement les montagnes se dressant à l'horizon de la côte dont nous nous éloignions. La marée clapotait sous les coques et les voiles claquaient au vent de terre...»

    S'il faut en croire la prophétie faite à Takeo, quatre victoires et une défaite l'attendent...Après son union secrète avec Kaede, à Terayama, ils sont tous deux résolus à lutter pour entrer en possession de leur héritage et venger sire Shigeru. Au terme d'une équipée haletante, ils parviennent à Maruyama, le domaine de Kaede. Mais, tandis que Takeo rassemble ses troupes et s'apprête à mener le grand combat, Kaede tombe dans un piège diabolique...Lorsque enfin la lune se lève sur la dernière et terrible bataille que doit livrer Takeo, l'issue est plus que jamais incertaine... Les deux héros pourront-ils surmonter tant d'épreuves ?La Clarté de la Lune clôt magistralement la trilogie du Clan des Otori.


    - Mon avis : Ce livre est le troisième tome racontant l'histoire du clan des Otori mais surtout du destin de Takeo et Kaede. Ce livre reprend juste à la fin du tome 2. Takeo et Kaede après bien des épreuves se sont enfin retrouvés, et se sont mariés contre l'avis de tous. Mais ils vont devoir encore subir beaucoup d'épreuves avant que la paix revienne dans les Trois-pays.

    Ce livre est à la hauteur des 2 premiers. Il clôt magnifiquement cette trilogie bien qu'un 4ème livre est paru et même un 5ème !

    Une trilogie (de 5 tomes) à lire absolument.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

    Contenu sponsorisé

    Re: Clan des Otori (Le)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 12:12