Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Rédemption d'Althalus (La)

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Rédemption d'Althalus (La)

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 27 Juil - 15:13

    Tome 1 : Les yeux d'Emeraude

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteurs : David & Leigh Eddings
    - Editeur : Pocket
    - Collection : Pocket Fantasy
    - Année : 2008
    - Poche: 476 pages
    - Langue : Français
    - ISBN-10: 2266179179
    - ISBN-13: 978-2266179171


    - Présentation : Althalus, voleur expert et sans scrupule, accepte une curieuse mission que lui propose un homme en manteau noir : s'introduire dans la Maison au Bout du Monde pour récupérer le mythique grimoire de Deiwos. Après avoir subtilisé le manteau de son commanditaire - on ne se refait pas ! -, Althalus découvre bien vite l'étrange demeure. Selon Emeraude, une chatte qui parle, pas question qu'il ressorte avant d'avoir lu le grimoire, compris ses enseignements et imaginé un plan pour empêcher Daeva, le frère maléfique de Deiwos, de défaire le monde ! N'ayant jamais appris à lire, le pauvre garçon n'est pas sorti de l'auberge... Premier volet d'un roman en deux parties qui met en scène un sympathique voleur devenu apprenti mage malgré lui. Aventures, magie et humour sont au rendez-vous !


    - Les auteurs : David Eddings, né en 1931 dans l'État de Washington, a publié son premier roman en 1973. D'abord employé chez Boeing, il démissionna, fit un petit détour par l'enseignement, puis se retrouva... directeur d'un supermarché à Denver. Refroidi par un hold-up suivi d'une fusillade, il abandonna son poste, revint chez lui, à Spokane, et décida de se consacrer à la littérature.
    Leigh Eddings, son épouse, qui avait commencé une carrière dans l'armée de l'air, collaborait depuis toujours à ses romans. Elle s'occupait plus particulièrement des personnages féminins et de la fin des romans! Et cela fonctionnait à merveille puisque David Eddings est best-seller depuis 20 ans aux USA et a également déclenché une véritable passion à l'étranger, notamment en France avec ses deux cycles cultes : La Belgariade et La Mallorée. Le célèbre couple-roi de la fantasy a de nouveau figuré sur les listes des best-sellers avec Le Réveil des anciens dieux, premier volume de la tétralogie "Les Rêveurs".
    Leigh Eddings s'est éteinte en février à l'âge de 69 ans.


    - Mon avis : Si La rédemption d'Althalus n'atteint pas le niveau de la Trilogie des joyaux, il n'en reste pas moins un excellent divertissement. On y retrouve les clichés de la fantasy mais aussi l'humour propre à David et Leigh Eddings. Je le conseillerai, malgré tout, aux fans de ce genre de lectures...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Rédemption d'Althalus (La)

    Message par Grigán le Ramgrith le Mer 27 Juil - 15:14

    Tome 2 : Les Trois Grimoires

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteurs : David & Leigh Eddings
    - Editeur : Pocket
    - Collection : Pocket Fantasy
    - Année : 2008
    - Poche: 507 pages
    - Langue : Français
    - ISBN-10: 2266179187
    - ISBN-13: 978-2266179188


    - Présentation : Althalus est enfin sorti de la Maison au Bout du Monde! Il a appris à lire et même à apprivoiser Emeraude, la petite féline aux yeux verts. Mais quelque deux mille cinq cents ans ont passé ! Emeraude ne lui laisse pas le temps de s'appesantir sur la question. Comme il le proclame dans son grimoire, Daeva entend toujours ramener l'univers au chaos originel... et seul Althalus peut l'en empêcher. Parce qu'il a su déchiffrer le troisième grimoire, gravé sur la lame d'un couteau, et que c'est celui d'Emeraude... la sœur des deux dieux ennemis. Voilà Althalus parti dans une nouvelle aventure pleine de rebondissements où ses talents de voleur lui seront bien utiles !


    - Mon avis : Suite et fin du premier tome, on retrouve Althalus au prise avec Pekhal et Gelta tandis que le porteur du couteau, Eliar, est dans le coma. La situation n’est guère brillante car une bataille se prépare dans les plaines de Wekti et notre groupe de héros n’a plus l’avantage que pouvait leur procurer les « portes ». Sans compter que leurs troupes sont coincées dans les couloirs de la maison du bout du monde.

    A travers ce deuxième tome, ceux dont la destinée est d’empêcher l’effacement de leur réalité tel qu’ils la connaissent vont devoir affronter tour à tour leurs homologues adverses. L’originalité de ces duels venant d’une utilisation accrue du pouvoir que leur confère la « maison » de Dweia sur le temps et l’espace, en tentant d’altérer le passé pour obtenir un avenir meilleur, comme l’ont tenté leurs ennemis auparavant.

    Si cette suite s’accorde bien avec la trame développée lors du premier tome, avec des descriptions de batailles assez intéressantes et variées, l’histoire contée est prenante et pourrait valoir l’achat du livre. Malheureusement, la fin est plutôt digne d’un roman à l’eau de rose où tout le monde se marrie et ont beaucoup d’enfants…. Gâchant ainsi un roman qui aurait pu se rattraper par des rebondissements plus agréables que dans le premier volet, j’attends de voir une probable suite pour me faire une opinion définitive sur ce cycle.



    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 3:59