Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Dracula l'immortel

    Partagez
    avatar
    Colette
    Compagnon

    Messages : 110
    Date d'inscription : 12/07/2011
    Age : 45
    Localisation : San Remo (Italie)

    Dracula l'immortel

    Message par Colette le Mar 9 Aoû - 16:01

    Dracula l'immortel

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    ˜ Auteurs:Dacre Stoker et Ian Holt
    ˜ Traducteur: Jean-Noël Chatain.
    ˜ Éditeur: Michel Lafon
    ˜ Année: 2009
    ˜ Pages: 510
    ˜ Taille: 24 cm.
    ˜ ISBN: 978-2749911090


    ˜ 4ème de couverture: En 1888, un groupe de six intrépides a réussi à détruire Dracula aux portes de son chàteau de Transylvanie. Vingt-cinq ans plus tard, ils se sont dispersés mais le souvenir de cette périlleuse aventure où l’un d’eux a laissé sa vie les poursuit. Combat quasi mystique contre les forces du mal, vengeance d’amoureux endeuillés ou inextinguible jalousie (les raisons mèlées de leur acte continuent de perturber leur existence et la disparition du prince des ténèbres n’a pas apaisé leurs tourments). Une mort inexpliquée devant un théàtre parisien et un deuxième assassinat d’une effroyable cruauté au cœur de Londres vont réveiller la peur. Du Quartier latin à Piccadilly Circus, l’ombre de Dracula semble à nouveau planer ... Les héros d’autrefois devront faire face à un ennemi insaisissable aux attaques sournoises ou d’une violence inouïe, mais aussi à leurs propres démons. De quoi brouiller les pistes et troubler les esprits, dans une intrigue menée avec maestria qui ressuscite le fantasme et la malédiction de l’immortalité.


    ˜ Mon avis: Après avoir lu Dracula de Bram Stoker, j'ai naturellement lu cette suite. Au début, je craignais de ne pas retrouver la saveur de l’œuvre originale qui est écrite sous forme de lettres mais j'ai vite été rassurée par les chapitres courts qu'on lit sans pouvoir s’arrêter! Ce nouveau style plus contemporain fait qu'on dévore le livre. L'intrigue est originale et nous fait découvrir une nouvelle héroìne fascinante : la comtesse Bathory, personnage historique qui donne encore plus de chaire à cette suite (qui se lit d'ailleurs, selon moi, indépendamment de l’oeuvre de Bram Stoker).


    ˜ Infos Utiles: L'auteur vu par l'éditeur
    Avec le consentement unanime des soixante-dix héritiers de Bram Stoker et le soutien de la fondation éponyme, DACRE STOKER a écrit la suite officielle de l’œuvre magistrale de son grand-oncle. IAN HOLT, historien et membre de la Société transylvanienne de Dracula, l’a accompagné dans cette aventure littéraire. Il a participé à de nombreuses conférences sur les vampires, notamment en Roumanie, où il a découvert les incroyables ruines du château du prince mystérieux à Poenari et visité son tombeau vide à Snagov.
    avatar
    Alchmea
    Gardien

    Messages : 212
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Loin d'ici...

    Re: Dracula l'immortel

    Message par Alchmea le Mar 9 Aoû - 16:03

    Alors, je tiens à préciser qu’il s’agit ici de mon avis, et que ce n’est pas parce qu’il sera foncièrement négatif que je ne respecte pas l’avis de quelqu’un qui a apprécié le livre.

    Il va être difficile de regrouper ici tout ce que j’ai envie de dire à propos de ce livre. En général j’arrive toujours à trouver plusieurs points positifs aux ouvrages que j’ai moins apprécié, mais ici comme dirait mon ami Theudrick, « c’est ma plus grande déception littéraire ». Je ne trouverai comme aspect positif que le respect de certains évènements ou faits historiques.

    Mais il est clair que respecter les faits historique dans un romans ne fait pas de l’ouvrage un bon livre !

    Pour moi cet ouvrage c’est le non respect et la destruction de l’œuvre de Bram Stoker…. Prendre cet ouvrage et le jeter au feu, ou le trancher à la hache c’est pareil…. C’est honteux de traiter de la sorte le chef d’œuvre de Bram Stoker pour faire une suite pareille… C’est un massacre tout simplement.

    Les personnages n’ont plus rien avoir avec l’œuvre de Stoker, ils ne correspondent plus à l’image que l’on s’en était fait. Les personnages de « Dracula » étaient attachants, aimants, sensibles, ceux de ce livre sont tout simplement détestables et antipathiques, ils ne collent plus au moule….

    Le couple de Mina et Jonathan s’est déchiré, Jonathan en veut à son épouse d’avoir couché avec Dracula… C’est cru, ça casse l’œuvre de Stoker, ou rien n’est dit, tout est laissé au libre court de l’imagination du lecteur, c’est ce qui fait toute la force et la beauté de l’œuvre à mon sens. Ici à croire qu’il faut absolument du sexe, du sang, de la décapitation, du gore et j’en passe pour pouvoir faire vendre un roman…


    Et ce n’est pas la seule chose que je reproche… Déjà le personnage de Barthory… Qu’est-ce qu’elle fait là ? Cousine de Dracula… Ah bon… ? C’est loin d’être la même époque…

    Dracula n’est pas mort, sinon ça ne s’appellerait pas « Dracula l’Immortel »… Incohérence avec l’œuvre de Stoker… Tout d’un coup, Dracula n’est plus le méchant, il n’a pas tué Lucy, c’est Van Helsing qui a fait une erreur de transfusion… Les incohérences s’enchaînent… Comment accepter un Dracula gentil et amoureux de Mina, alors qu’il est en même temps celui qui a empalé et tué des milliers de personnes… Il ne tue pas par plaisir, il déteste Barthory sa cousine car elle est le mal à l’état pur, elle aime tuer, torturer, elle tue par plaisir… Mais pourtant c’est bien le même Dracula qui a laissé Jonathan Harker enfermé dans son château en compagnie des 3 femmes vampires, tout aussi terribles et assoiffées de Sang qu’Elizabeth Barthory… Jonathan en revient tellement marqué qu’il n’arrive pas à en parler… Comment le personnage de Mina peut-elle avoir oublié cela ?


    Le personnage du docteur Seward, devenu morphinomane, celui d’Arthur, déteste ses amis car il leur reproche la mort de Lucy…

    Van Helsing qui veut devenir un vampire…

    Chose complètement démente, les vampires peuvent se transformer en créatures mythiques, gargouilles, chimères,…

    Ah et chose encore plus démente, L’inspecteur de police qui pense que Van Helsing est Jack l’éventreur… Là c’est le comble.


    Et puis il y a le personnage de Quincey junior, fils de Mina et de Dracula… (Comment un vampire peut-il engendrer la vie ? Il faut qu’on m’explique…. On se croirait dans Twilight là !) il est vraiment exécrable, détestable, il m’a mis les nerfs tout le long…

    Enfin, l’auteur a intégré Bram Stoker lui même en tant que personnage du roman… Quincey Junior découvre l’histoire que ses parents lui ont tant cachées à travers le livre de Stoker… Mais comme Dracula est un personnage au final pas si mauvais, et aimant, l’œuvre de Stoker est prise comme un ramassai d’âneries dans le roman… Dracula et Stoker sont d’ailleurs confrontés l’un à l’autre, on ne sait d’ailleurs pas ce qu’il advient du romancier, s’il est définitivement mort ou non…

    Bref, pour moi ce livre est une véritable abomination, c’est un ramassis de clichés, qui détruisent l’œuvre de Stocker, ses personnages, son style, son histoire, bref tout. Je suis bien contente de ne pas l’avoir acheté ! Ah et puis la fin, alors là franchement, c’est même plus que cliché, c’est pitoyable…
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Dracula l'immortel

    Message par Grigán le Ramgrith le Mar 9 Aoû - 16:05

    De la manière dont Lindorie m'a parlé de ce bouquin, cela ne me donne aucune envie de lire et encore moins de l'avoir dans ma bibliothèque. Pour MOI, ce n'est qu'un roman pitoyable et l'écrivain a cru que parce qu'il porte comme nom "Stoker", il peut se permettre de détruire l'œuvre de son ancêtre. Le pauvre Bram Stoker doit bien se retourner dans sa tombe...

    Maintenant, j'insiste bien, c'est mon point de vue et rien de plus !

    Un magazine littéraire de renommé a nommé ce livre : "une grosse chiotte commerciale" ou un truc ressemblant à cela...


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

    Contenu sponsorisé

    Re: Dracula l'immortel

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 3:58