Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Habibi

    Partagez
    avatar
    Alchmea
    Gardien

    Messages : 212
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Loin d'ici...

    Habibi

    Message par Alchmea le Dim 15 Jan - 8:39

    Habibi

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    ˜ Titre: Habibi.
    ˜ Auteurs: Craig Thompson.
    ˜ Éditions: Casterman.
    ˜ Collection: Écritures.
    ˜ Année: 2011.
    ˜ ISBN: 978-2203003279.


    ˜ Présentation: Ancré dans un paysage épique de déserts, harems et bâtiments industriels, Habibi raconte l'histoire de Dodola et Zam, deux enfants liés par le hasard, puis par un amour grandissant. Réfugiés dans l'improbable épave d'un bateau échoué en plein désert, ils essaient de survivre dans un monde violent et corrompu. Seule la sagesse des récits narrés par la jeune femme, issus des Livres sacrés et des traditions orientales, pourra les protéger de l'avidité des hommes. A la fois contemporain et intemporel, Habibi est une histoire d'amour aux résonances multiples, une parabole sensible et lucide sur le monde moderne et la relation à l'autre. Avec Habibi, Craig Thompson signe un travail graphique d'une impressionnante sophistication, marqué du sceau du merveilleux.


    ˜ Mon opinion: Ce récit est un véritable hommage à la culture et à la tradition islamique, s’inspirant pleinement des contes orientaux et des textes du Coran, écrit par un auteur américain qui plus est. Le tout met en scène une histoire d’amour impossible et destructrice entre deux personnages : Dodola, une jeune fille vendue à un scribe et éduquée par celui-ci, puis enlevée par des pillards. Elle parvient alors à s’échapper avec Zam, le bébé d’une esclave noire qu’elle va élever et instruire grâce à ses histoires et à l’enseignement qu’elle a reçu elle-même du scribe. Ils trouveront tous deux refuges dans une épave de bateau pour tenter de se protéger du monde avant d’être rattrapés et séparés par la réalité de ce pays hostile dans lequel ils vont devoir vivre chacun de leur côté. Le destin de Zam l’amènera à la castration, un sujet très tabou et peu abordé à travers la bande dessiné me semble-t-il, quant à Dodola elle sera enlevée par le sultan en tant que pièce maitresse de son harem.

    Je l’ai lu sans m’arrêter, imprégnée que j’étais par les décors soignés, les calligraphies arabes, les juxtaposition d’images, les diverses explications disséminées ici et là et les sentiments profonds qui en émanent. Sans oublier le côté à la fois intemporel et synchronique du récit.

    Bref, je n’ai aucun point négatif à vous donner, je vous conseillerai juste de ne pas le lire dans votre lit ou dans le canapé mais à plat sur une table car au vu de sa taille et de son poids c’est beaucoup plus pratique !
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Re: Habibi

    Message par Grigán le Ramgrith le Dim 15 Jan - 8:47

    Alors Habibi, tout d'abord la partie facile : le graphisme. J'adore le style de Graig Thompson. C'est élégant, beau, un trait qui à l'air simple mais qui a énormément de personnalité. Des mises en pages très lisible. Un bonheur. Ensuite le mode de narration de l'album. J'aurais plus de mal à le décrire mais il est super. Malin, avec plein de flashbacks qui entretiennent le suspense et permettent d'apprécier l'histoire. Avec des histoires sorties de la Bible ou du Coran dans l'histoire. Avec de l'ésotérisme et des références complexes très intéressantes. A part une petite longueur au milieu, cela fait une BD passionnante sur plus de 600 pages... Un excellent rapport qualité/prix !

    L'histoire.... Plus difficile d'en parler. Je connaissais le thème de départ. Esclavagisme, mariage forcé, prostitution, attachement de deux êtres dans ce tumulte. Pas un thème facile quoi. Tout cela se passe dans un monde indéfini, un pays imaginaire (la Wanatolie) une époque incertaine (en tout cas pour moi) ou sultan et camions chenilles se côtoient. De même que la pollution moderne, les caravanes de bédouins, les barrages hydroélectriques. Et même si tout cela se passe dans une sorte de pays arabe fantasmagorique, c'est très dur, car au fond de soi, on sait que ces choses arrivent, tous les jours, quelque part dans le monde...

    J'ai pris grand soin de lire ce gros volume sans "casser" l'énorme tranche ou le titre est écrit en belles lettres dorées. Je vais la rangée avec ces quelques BD qui sont plus que des BD :)

    Dernière chose : merci Lindorie ! Cet bande dessinée est un de mes nombreux cadeaux d'anniversaire et j'ai pris un grand plaisir à la lire et ainsi pouvoir en parler avec toi ^^


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 9:53