Forum qui aborde divers sujets tels que les religions, les cultes, les philosophies orientales, l'ésotérisme et l'occultisme. Domaine de partage et d'échange de savoirs.


    Peter Pan ou l'enfant triste

    Partagez
    avatar
    Grigán le Ramgrith
    Gardien

    Messages : 645
    Date d'inscription : 07/07/2011
    Age : 47
    Localisation : Ailleurs qu'ici !

    Peter Pan ou l'enfant triste

    Message par Grigán le Ramgrith le Dim 10 Juil - 8:41

    Peter Pan ou l'enfant triste

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    - Auteur : Kathleen Kelley-Lainé
    - Editeur : Pocket
    - Collection : Pocket
    - Année : 1995
    - Langue : Français
    - Poche: 209 pages
    - ISBN-10: 2266104411
    - ISBN-13: 978-2266104418


    - Présentation : "La plupart des gens reconnaissent à la rencontre de Peter Pan ce petit enfant qu'ils ont été un jour et qu'ils ont tendance à oublier." Car derrière ce personnage gai, innocent et sans coeur, se cache un enfant triste, comme le dévoile magnifiquement Kathleen Kelley-Lainé. En explorant le mythe de ce petit garçon qui refuse de grandir, l'auteur, psychanalyste, se trouve renvoyée à sa propre enfance. Renvoyée également à toutes ces histoires d'enfants tristes que ses patients viennent lui raconter, et dont elle démêle, peu à peu, l'écheveau. Renvoyée enfin au créateur de Peter Pan, James Matthew Barrie, dont la vie fut un véritable roman. Trois histoires qui s'entremêlent dans un récit émouvant pour mieux comprendre la part d'enfance que chacun garde en soi, et aussi pour que les parents sachent parler aux enfants de la nécessité de grandir... et d'aimer.

    "Un livre émouvant, simple, triste et lumineux comme un beau jour d'automne. Mme Kelley-Lainé se sert de la psychanalyse comme il faut s'en servir et comme hier les poètes faisaient des vers, pour percer des âmes les secrets et des coeurs les mystères." . François Reynaert - "Le Nouvel Observateur"

    "Superbe !" "Parents"


    - Mon avis : Peter Pan était un nouveau-né quand il décida de s'envoler pour aller jouer avec les fées. Quand l'envie lui vint de retrouver sa mère, il trouva la fenêtre fermée et aperçut, dans son berceau, un autre bébé. Walt Disney a occulté ce drame initiatique imaginé par James Matthew Barrie, l'auteur de Peter Pan.

    La psychanalyste Kathleen Kelley-Lainé, quant à elle, ne s'est pas laissé abuser par le sourire aux dents de lait du lutin virevoltant. Elle a reconnu en lui le symbole même de l'enfant triste.

    Trop tôt chassé du monde de son enfance, il n'a plus voulu ni pu grandir. Kathleen Kelley-Lainé connaît bien ce syndrome pour le retrouver chez nombre de ses patients, mais aussi pour y avoir fait face elle-même : elle était encore une toute petite fille quand ses parents durent fuir la Hongrie pour échapper aux persécutions du régime soviétique.

    « Quelle est la vraie histoire d'une vie ? » s’interroge-t-elle. On oublie les blessures les plus violentes, on ignore les secrets de famille et les désirs inavoués qui pourtant déterminent un destin. La psychanalyste tente de mettre au clair sa propre « vraie histoire », à la lumière de celle de Peter Pan, mais aussi de son créateur. Cette exploration, qui renvoie évidemment chacun à ses négociations personnelles avec les fées, peut coûter au lecteur une part de sa tranquillité.


    _________________
    "Plus je vis, plus je m'instruis".

      La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 12:42